Guillaume Champenois
Avocat au Barreau de Paris

Guillaume CHAMPENOIS est associé et responsable du pôle social – ressources humaines au sein du Cabinet.

Il bénéficie de plus de 16 années d’expérience dans les activités de conseil et de représentation en justice en droit de la fonction publique et droit du statut des praticiens hospitaliers.

Expert reconnu et formateur sur les problématiques de gestion et de conduite du CHSCT à l’hôpital, il conseille les directeurs d’hôpitaux au quotidien sur l’ensemble des problématiques statutaires, juridiques et de management auxquels ses clients sont confrontés chaque jour.

Il intervient également en droit du travail auprès d’employeurs de droit privé (fusion acquisition, transfert d’activité, conseil juridique sur des opérations complexes, gestion des situations de crise, contentieux sur l’ensemble des problématiques sociales auxquelles sont confrontés les employeurs tant individuelles que collectives).

Activités dominantes

– Activité de contentieux et de conseil en droit de la fonction publique et en droit du travail appliquée au droit de la santé :

– droit de la fonction publique territoriale: audit sur de la prise de décision statutaire (AT/MP – disciplinaire), rédacteur d’actes, gestion assistance et représentation dans les contentieux statutaires (entrée dans le service, carrière, mobilité, sortie du service)

– droit du travail: conseil, rédacteur d’actes (contrat, procédure de licenciement, négociation, protocole électoral), négociation avec les partenaires sociaux, accompagnement et gestion du volet social d’une fusion

Publications

– Co-rédacteur du blog du Cabinet Houdart et Associés http://www.houdart.org/blog

– Auteur d’articles rédigés chaque année au sein de la revue SANTE RH :

– « La condamnation pénale et l’inscription de la condamnation au bulletin n° 2 du casier judiciaire de l’agent non titulaire n’emporte pas automatiquement son licenciement. Conseil d’Etat, 4 février 2015 »

– « Le contrôle normal de la sanction disciplinaire ne doit pas conduire à une absence de sanction lorsque les pièces du dossier établissent la réalité d’une faute. Conseil d’Etat, 27 février 2015 »

– « La problématique des ressources humaines découlant de la transformation des SIH en groupement ».

 

Formation

– CAPA – Paris

– Institut d’Etude Judiciaire – Paris Panthéon Sorbonne

– DEA Finances publiques et fiscalités – Paris II Assas