Parution du Décret n° 2011-955 du 10 août 2011 relatif à la procédure contradictoire prévue à l’article L. 162-1-17 du code de la sécurité sociale pris pour l’application de l’article L. 162-1-17 du code de la sécurité sociale.

Ce décret fixe les règles organisant la procédure contradictoire qui doit être mise en œuvre par le directeur général de l’agence régionale de santé lorsqu’il décide, sur proposition du directeur de l’organisme local d’assurance maladie, de subordonner à l’accord préalable du service du contrôle médical de l’organisme local d’assurance maladie la prise en charge par l’assurance maladie de certaines prestations d’hospitalisation réalisées par un établissement de santé.

La procédure comporte trois étapes :
– le directeur général de l’agence régionale de santé informe le représentant légal de l’établissement de son intention d’appliquer la procédure de mise sous accord préalable ;
– le représentant légal de l’établissement dispose d’un délai d’un mois pour faire ses observations ;
– à l’issue de ce délai, le directeur général de l’agence régionale de santé lui notifie sa décision.

La décision de mise en œuvre mentionne la date d’entrée en vigueur de la mise sous accord préalable, son terme, la nature des prestations concernées ainsi que les délais et voies de recours.

%s

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.