GCS et gratuité des mises à disposition

GCS ET GRATUITÉ DES MISES À DISPOSITION

Article rédigé le 27 juin 2020 par Laurine Jeune

Nous consacrons une série d’articles sur divers problématiques rencontrées par nos clients lors de la constitution ou le fonctionnement d’un GCS. Une coopération réussie repose sur une succession de prérequis et un seul défaut peut gripper la belle machine.

La mise à disposition de personnels d’un membre auprès d’un GCS fait l’objet d’un remboursement de la rémunération et des charges correspondantes par le groupement bénéficiaire. Cependant, certains membres s’interrogent sur la possibilité d’organiser contractuellement une exonération partielle voire totale ou partielle, temporaire ou permanente, de ce remboursement.

 

Ceci pose la question de la sincérité des coûts et de la répartition des charges entre les membres. En effet, si les mises à dispositions « gratuites » étaient réellement « sans contrepartie financières », il s’agirait alors juridiquement de subventions. Il conviendrait d’enregistrer dans la comptabilité du groupement un produit de subventions en nature valorisé à hauteur de l’évaluation de la mise à disposition. De manière symétrique, l’établissement de santé devrait enregistrer en charges une subvention en nature à hauteur du produit facturé pour la mise à disposition.

 

En tout état de cause, la gratuité pourrait s’analyser comme un acte anormal de gestion comptable notamment par les juridictions financières.

 

Alors soyez vigilants ! Les conséquences d’une légèreté peuvent être en la matière dévastatrices !

%s

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.