proposition-9-2
Partager l'article



*


Informations sur la gestion de vos données




Une politique d’intéressement déverrouillée

 

L’hôpital et les établissements sociaux et médicosociaux sont confrontés depuis plusieurs années à des difficultés d’attractivité et de fidélisation de leur personnel. Les réflexions des hospitaliers et les mesures des gouvernements successifs n’ont pas permis d’apporter de réponses notamment financières satisfaisantes. Avec la crise sanitaire, la fuite des personnels s’est accélérée. La logique sans cesse assénée de rationalisation des moyens, la  dureté des conditions de travail et la perte de sens et de collectif sont autant de motifs qui poussent nombre de personnels à quitter le service public hospitalier et à envisager des reconversions professionnelles.

Les sorties d’IFSI, IFAS…etc. ne permettent pas en compensation de répondre aux besoins des services.

Quelles réponses apportées ?

S’il ne peut être le seul, le levier de l’attractivité financière est indispensable come marqueur de la reconnaissance du travail fourni.

Il n’est pas question de toucher au socle statutaire commun (point d’indice, grille indiciaire, échelon..). En revanche, il conviendrait de donner un réel pouvoir de décision et de direction sur la politique salariale de l’établissement au directeur et au PCME en concertation avec le GHT (COSTRAT, directeur établissement support, PCMGHT) afin de laisser toute latitude et responsabilité sur la politique managériale du territoire.

La première des mesures serait de déverrouiller le dispositif d’intéressement en ne fixant pas de montant plafond et en rétablissant de ce fait la responsabilité aux territoires des politiques salariales complémentaires liés à des projets territoriaux.

PROPOSITIONS SUIVANTES

01 Fév: Un management adapté et spécialisé

Le Chef d’établissement doit être un visionnaire, un stratège polyvalent s’appuyant sur les compétences de directeurs adjoints hyper spécialisés. 

01 Fév: Un management sécurisé : Réforme et clarification de la responsabilité du directeur

Réforme et clarification de la responsabilité du directeur d’hôpital

01 Fév: Politique de valorisation des résultats de recherche pour les établissements publics de santé 

Permettre aux établissements publics de santé de pouvoir participer à la diffusion et à l’exploitation des dispositifs innovants et mettre en place un intéressement des praticiens/chercheurs.

01 Fév: Investissement : le plan Marshall des équipements sanitaires

Une des missions prioritaires de l’hôpital public est de mettre à disposition des patients du territoire un plateau technique adapté et intégrant les moyens les plus innovants.

01 Fév: Sécuriser les MSP : la création d’une SISA ARL

Création d’une SISA ARL afin que les professionnels de santé libéraux disposent d’un outil juridique qui leur garantit une protection efficace de leur patrimoine. 

01 Fév: Favoriser la rénovation de la régulation des soins non programmés

Ensemble de mesures afin de rénover de la régulation des soins non programmés.

01 Fév: Doter le pharmacien d’un nouveau rôle : le Pharmacien en Pratique Avancée

Nouveau mode d’accès au soins de premier recours : créer un nouveau métier, le pharmacien en pratique avancée, relais et « co-opérant » du médecin. 

01 Fév: Harmoniser la fiscalité notamment des MSP

Revoir l’exonération de la taxe foncière de toutes les MSP

01 Fév: Créer un statut du praticien de territoire

Création d’un socle contractuel unique et territorial, qui pourrait être encadré par la CPTS, afin de faciliter l’exercice multifacettes des praticiens.

01 Fév: Les fondations : service public hospitalier, service d’intérêt général de la santé et territoire

Redéfinir le service public hospitalier et encadrer le service d’intérêt général des acteurs d’un territoire

PROPOSITIONS SUIVANTES

Caroline LESNÉ est avocate associée et Responsable du département Fonction publique du pôle social. Elle accompagne depuis plus de 15 ans les établissements de santé. Encadrant une équipe d’avocats spécialisés, Maître Lesné conseille quotidiennement les directions d’établissements sur leurs projets et leur stratégie tant au plan individuel que collectif de leur GRH notamment dans le cadre des regroupements et coopérations. Elle les représente et les assiste devant les juridictions administratives et judiciaires et assure par ailleurs des formations, Outre des compétences aguerries en droit de la fonction publique, Maître Lesné délivre une expertise poussée en droit statutaire des médecins et des conseils en gestion stratégique notamment dans le cadre des différentes formes de coopération.
Elle intervient également tant en conseil qu’en représentation en justice en droit du travail auprès d’opérateurs de droit privé et en droit de la sécurité sociale.